Hephaistos

Le jeune Hephaistos est le fils d’Héra qui serait né par parthénogenèse qui se serait vengé de son époux Zeus qui a donné le jour à la déesse Athéna. A sa naissance, Hephaistos était laid et si maladif que sa mère, dégoûtée, le poussa du pied hors de l’Olympe pour lui éviter le désagrément de voir son aspect si répugnant selon elle.
Hephaistos chuta alors du Ciel et tomba dans la mer où Téthys et Eurynome, deux autres déesses étaient non loin et le recueillirent pour lui donner toute l’instruction et l’éducation qu’il avait besoin. Elles gardèrent près d’elle durant de longues années à l’abri des regards dans une grotte où le jeune Hephaistos installa sa première forge. Toutefois, même si physiquement il allait bien, à cause de sa Chute, il garda toujours une certaine claudication. En effet, il était naturellement doué pour construire et inventer des objets de toutes sortes, il en offrit notamment aux nymphes des mers qui se parèrent de bijoux magnifiques.
Au bout de 9 années, Héra rencontra Téthys et lui demanda où est-ce qu’elle avait pu trouver une si belle broche, elle contraignit Téthys à lui répondre, laquelle répondit finalement que c’était son fils, Héphaistos, qu’il l’avait fabriquée. Héra ordonna alors que son fils revienne sur l’Olympe mais il refusa. Il envoya à sa mère un trône en or qui possédait un mécanisme secret et invisible où, une fois installée, Héra, ne put se relever, bloquée à son siège. Tous les dieux tentèrent alors de la délivrer mai sil n’en était rien. Le conseil des dieux décida d’aller chercher Hephaistos et nombreux sont les dieux qui essayèrent et échouèrent, y compris le dieu Arès qui fit une tentative très musclées mais qui fut repoussé par l’art du feu d’Hephaistos.
Ce fut finalement Dionysos qui réussit à gagner sa confiance et le ramena, juché sur un âne, complètement saoul.
Héra, pour se faire pardonner et pour profiter des ingénieux pouvoirs de son fils, lui fit installer une forge au sein de l’Olympe même.
Hephaistos, célèbre pour manier le feu céleste, élabora nombres d’atouts pour les dieux comme le char d’hélios, la cuirasse d’or d’Héraclès, le bouclier que Téthys avait commandé pour son fils Achille, le trône te la foudre de Zeus.
Hephaistos est très apprécié par les Hommes à qui il apporta les premiers progrès de la civilisation en leur enseignant les arts métallurgiques.
Hephaistos porte le nom de « Vulcain » en latin.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *